Nouvelle

Nouvelle

Challenge Panthères TBT 2017 : une fin de semaine qui réjouit François Milot

21 mai 2017
Challenge Panthères TBT 2017 : une fin de semaine qui réjouit François Milot
Il n’y avait plus heureux que François Milot, cette fin de semaine, lors du Challenge Panthères TBT 2017. Sans doute emporté par les émotions, de même que par la fatigue accumulée au fil des jours, il a quitté l’aréna de Saint-Louis-de-France en oubliant le rendez-vous qu’il avait donné aux médias, dimanche après-midi.
Il faut l’excuser, cependant. Après tout, Milot a vécu une fin de semaine mouvementée, au cours de laquelle il a vu son « bébé », le hockey féminin, prendre une expansion importante. Sans compter que l’une de ses équipes, les Stars des moins de huit ans, a remporté son match final, dimanche après-midi.
« Ce qui est le fun avec ce tournoi, c’est qu’il y a des filles de partout à travers le Québec, a-t-il commenté quelques heures plus tard. Il y en a qui viennent de la Côte-Nord, de l’Abitibi, de Montréal, de Sherbrooke, de Québec, de la Beauce, etc. Ces filles-là, en plus, jouent pour d’autres régions. C’est magnifique toutes les amitiés qui se développent au cours de ce tournoi. »
Le directeur de hockey féminin pour le compte de TBT n’a pas tort. Après chacune des finales disputées dimanche après-midi, à Saint-Louis-de-France, les jeunes filles semblaient vraiment unies les unes envers les autres. Pas seulement les joueuses de la même équipe, mais bien l’ensemble de celles des deux formations. Il semblait y avoir rien de moins qu’un respect mutuel entre toutes les adolescentes.
« Je trouve ça important, le AAA de niveau féminin, poursuit-il. Ça donne la chance aux filles évoluant avec les garçons en saison de venir essayer l’expérience féminine et pour la majorité, elles y vivent leurs plus beaux moments. »
« Quand je coache les filles, je leur dis toujours qu’elles sont ici pour une seule et unique raison : jouer au hockey avec le sourire, sans pression et sans soucis de plaire ou déplaire, continue François Milot. Elles doivent juste jouer. Mes filles l’apprécient beaucoup. »
Pas pour rien, donc, que François Milot et ses équipes ont connu autant de succès ce weekend. Ses jeunes joueuses semblent se prendre un malin plaisir à évoluer sous ses ordres et les résultats sont, plus souvent qu’autrement, au rendez-vous.
« Ç’a été un très beau tournoi cette fin de semaine, conclut l’expert en hockey féminin pour l’Académie de hockey TBT. Le calibre de jeu était très relevé. Dans la catégorie des moins de 17 ans, c’était, et de loin, le tournoi le plus fort, alors que beaucoup de filles de niveau collégial étaient de l’évènement. Il y avait une ambiance à la fois compétitive et amicale, car la plupart du temps, ces filles évoluent dans la même équipe en saison avant de devoir s’affronter une fois le printemps venu. »
Aux yeux de François Milot, il ne fait pas de doute : le hockey féminin vit présentement ses meilleurs jours et l’expansion est frappante. D’ailleurs, pour les intéressées, il organise un camp de hockey féminin, du 10 au 14 juillet prochains, à Trois-Rivières. Inscrivez-vous rapidement, ce n’est que dans deux mois et il y a déjà 25 inscrites.

Retour aux nouvelles

Création et hébergement du site Internet par SYN Média Inc.